Vous êtes ici : Home > Compost, Ecologie, Elle > Un compost d’appartement, comment ça marche ? (partie 1)

Un compost d’appartement, comment ça marche ? (partie 1)

wine bottle in ass J’avais depuis assez longtemps l’idée de faire un compost. Ras-le-bol de remplir ma poubelle avec des déchets pourtant 100% valorisables ! Il faut dire qu’en France, nous faisons partie des mauvais élèves en la matière, bien loin derrière l’Allemagne, l’Autriche ou encore les Pays-Bas ou la Belgique. Heureusement il existe des solutions pour que chacun, à notre échelle, nous fassions des efforts pour limiter le poids de nos ordures ménagères : limiter l’achat de produits suremballés, trier ses déchets, opter pour le lavable (couches, lingettes, papier toilette…)… et composter !

free webcam strip poker Avant d’être vegan, j’avais pensé installer un lombricomposteur dans ma cuisine. L’idée m’est passée car j’ai été un peu rebutée par la taille de l’engin, sans compter que les pauvres vers auraient séjourné à côté d’un radiateur.

my music inc J’ai ensuite pensé installer un bac sur mon balcon, mais le fait de devoir sortir pour aller déverser mes épluchures me laissait penser que j’allais vite me lasser. Et puis j’ai entendu parler des composteurs de cuisine, sans vers mais fonctionnant avec un activateur à base de micro-organismes.

porn star 1990s

orgasm in the film Renseignements pris, le leader du marché s’appelle Ecovi. L’entreprise propose différents produits écologiques, dont un bac qui permet de composter ses déchets dans sa cuisine. Un tour chez Truffaut et quelques bons d’achat restant de Noël plus tard, et me voilà désormais propriétaire d’un joli (bon, ça c’est vite dit !) composteur d’appartement. Je précise ici que Truffaut en propose également un autre de marque « Urban » mais qu’ils n’étaient pas disponibles lors de ma visite. Le composteur Ecovi coûte 69,90 euros sur le site du fabricant, 59,95 euros chez Truffaut.

bisexual education dvd Voici donc l’animal en question :

Composteur Ecovi

handjobs big dicks Il est un peu timide…

bone hentai  

photo 1

gorls kissing girls pictures Une fois déballé…

pussy spuirt  

free lezbos bdsm porn vids Voici donc de quoi est composé le kit ; on y trouve un bac avec un robinet et un couvercle (assez dur à mettre et à enlever mais c’est ce qui le rend étanche, chose dont vous serez rapidement bien contents), une sorte de passoire qui se place au fond du bac pour laisser passer le jus (miam miam), une pelle pour mélanger et tasser, un gobelet pour récupérer le jus (re-miam) et un kilo d’activateur (ce n’est pas très explicite sur le carton mais il est bel et bien fourni avec). Le paquet est censé durer 4 mois environ. Petit défaut du kit selon moi : il n’y a pas de notice ! Il faut donc aller sur le site d’Ecovi pour en savoir plus sur son fonctionnement.

boys phtc young nudist bbs tgp Pour s’en servir, ce n’est cependant pas bien compliqué ; on place le filtre au fond du bac et on dépose ses déchets compostables par-dessus. A chaque dépose, on verse un peu d’activateur, on mélange bien, on tasse et on referme.

mya nichole interracial Mais que peut-on mettre dans un compost ? Personnellement j’y dépose les épluchures de fruits (sauf agrumes) et de légumes, les sachets de tisane (ceux sans agrafes, et j’enlève la ficelle et l’étiquette) et aussi les papiers de protection pour couches lavables (propres, ceux qui ont été lavés plusieurs fois et commencent à avoir des trous). Mais on peut y mettre plein d’autres choses !

kinky hardcore college porn Que mettre dans un compost ?

melissa free mc nudes video Le nôtre a en tout cas très facilement trouvé sa place dans notre cuisine, planqué entre le garde-manger et le radiateur, totalement invisible lorsque la porte est grande ouverte. Ce n’est pas plus compliqué d’y mettre ses épluchures que de les mettre dans la poubelle habituelle. Pour ma part je n’ai pas forcément envie de déplacer, d’ouvrir et de mélanger le compost durant la préparation du repas, surtout que je rince la pelle dans l’évier après utilisation, aussi je stocke mes épluchures dans un bol ou un saladier et je m’en occupe une fois le repas terminé, au moment de ranger la cuisine.

young tenns geting fucked hard  

40g boobs photo 2

agencia modelaje teen  

spicy asian noodles recipe Le compost a été étrenné très rapidement. J’avais hâte de commencer ! Voici à quoi cela ressemble les premiers jours ;

jewelry taxco vintage  

bondage jukebox daily celebrity nudes JOUR 1 :

erotic massage in sasebo vintage nylon stocking hairy pics JOUR 2 :

Composteur de cuisine

the strip house restaurant new york Des épluchures mélangées à de l’activateur, ça va toujours.

epsom gay yui big boobs JOUR 4 :

photo 4

dirty gorgeous sluts Ça devient vraiment vilain cette histoire, et ça sent une odeur un peu écœurante (et c’est là qu’on est content que le couvercle soit bien bien hermétique).

stolen celeb videos asian pegging sex JOUR  6 :

tn3

free porn vids and chat État stationnaire…

http://trainsimonline.com/skinny-teen-blondes-tits  

tn2

http://dinnerbellfresh.com/american-taboo-porn-4-streaming … avec en prime le p’tit jus de compost qui va bien ! (j’ai pas goûté)

http://iteacherlauren.com/free-lesbion-porn-vidios  

lingerie video thumbs Voilà donc pour l’instant ce que ça donne. Le changement de texture et de couleur me rend plutôt optimiste quant au résultat final. J’essaie de découper mes épluchures et de ne pas les balancer telles quelles dedans car il faut plus de temps aux bactéries pour digérer les gros morceaux. Le compost est prêt à l’emploi au bout d’un mois ; on peut alors l’utiliser pour faire des plantations, ou en placer au pied des plantes. Le jus se récupère quant à lui tous les 3 à 10 jours. On le dilue ensuite dans de l’eau et on le donne aux plantes. Un engrais 100% naturel ! J’espère en tout cas que ça fonctionnera bien chez moi ; j’adore l’idée de réutiliser mes épluchures pour jardiner avec ensuite (j’ai pour projet cette année de mettre en place un petit potager sur notre balcon).

go here fuck in bonn luxx Rendez-vous très prochainement pour un nouveau point « regardez mes épluchures pourrir dans ma cuisine » :D

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

14 réponses à “Un compost d’appartement, comment ça marche ? (partie 1)”

  1. lulu dit :

    http://muchogustolaventure.com/terry-lee-lick-musician Bonjour,

    click Je me permets un petit commentaire pour savoir comment se passe la cohabitation avec ce composteur??
    J’aimerai en prendre 1 mais bon, je voudrais savoir si au quotidien c’est pratique et facile d’utilisation??

    knight rider naked Merci!

  2. Christine dit :

    http://ipmbusiness.com/penis-penninsula Bonjour,

    http://optimizehealthit.com/hair-color-dark-on-bottom et maintenant, vous en êtes où ?
    Si, ça m’intéresse !
    Et de plus, je suis de tout cœur avec vous car j’aime les animaux et je ne les mange pas non plus !

    Cordialement

    Christine

  3. Gabrielle dit :

    Bonjour,

    je suis également intéressée par des nouvelles de l’expérience. l’idée de faire du compost me trotte dans la tête depuis un moment, mais comme vous le lombricomposteur me parait un peu compliqué. Du coup je suis curieuse des résultats de ces « activateurs » de compost.

    Merci d’avance

  4. Bonbon dit :

    Bonjour! J’ai aussi fait l’acquisition de ce composteur! Est ce que que les déchets de transforme en compost comme celui du jardin (ressemble à de la terre non odorante) ? Je l’ai depuis 2 semaines :)

  5. steph dit :

    Ca marche bien en effet mais il faut mettre les dechets sur la grille, pas directement au fond, vous allez boucher le robinet d’evacuation !

  6. Sarah dit :

    Bonjour,
    Moi aussi j’ai acheté un composteur d’appartement mais je me demande comment on fait pour récupérer le compost au fur et à mesure ! Est-ce qu’il faut attendre un mois sans rien mettre dedans pour avoir l’intégralité du contenu transformé ? ou le vider au fur et à mesure pour récolter le fond puis remettre les couches supérieures seules par la suite.
    Avez-vous une idée ? ce n’est indiqué nulle part dans la notice et je ne trouve pas d’explications en ligne.
    Comment faites-vous ?
    Merci pour votre réponse !

  7. […] cuisine… Vous lancerez-vous ? J’ai jeté mon dévolu sur ce modèle-là et voici ici le compte-rendu d’une utilisatrice. A […]

  8. Gaëlle dit :

    Super article ! J’habite à Paris mais je cherche une solution pas trop compliqué et sans vers pour commencer le compost. Ce kit à l’air très bien :) merci pour les infos et photos.

  9. Narhalie dit :

    Je viens de faire l’acquisition de cette nouvelle merveille. Une question cependant concernant les « déchets » les restes de fruits et légumes cuits peuvent-ils être ajoutés aussi et si oui apportent-ils des nutriments ?
    Merci de vos précisions.

  10. Magali dit :

    Bonsoir, Et comment le nettoie t on ?

  11. Nia dit :

    Bonsoir, cela m’intéresse car chez moi nous en sommes à l’étape composteur à l’extérieur et je n’aime pas trop (pas du tout même…).
    Il semble que grâce au couvercle il n’y ait pas d’odeur, mais y a-t-il des insectes qui s’invitent gentillement dans l’appartement ?
    Merci de votre réponse ! Et merci pour votre site !

  12. […] Voici quelques liens pour vous aider sur le compostage : Le compostage c’est facile, Composter sur un balcon, Composteur sur balcon, Composteur dans la cuisine. […]

  13. Hortense dit :

    Bonjour,

    A la recherche d’une solution pour faire du composte en appartement (sachant que je n’ai pas d’exterieur, meme pas un bord de fenetre je suis sous les toits avec des velux), je suis tombée sur votre article.
    Bien interessant je l’avoue car je ne suis pas tres vers de terre en animal de compagnie. Par contre une interrogation persiste… L’odeur?? est ce que ça sans comme un composteur de jardin?
    Vivant dans 40m², j’aimerais eviter ce detail qui tue (rire)

    Merci de votre réponse

  14. Ziboulette dit :

    Bonjour,
    Des nouvelles, des nouvelles !!
    Pas de nouvelle, bonne nouvelle ?
    Pas encore de partie 2 ? :(

Leave a Reply to Sarah


4 + = six

Copyright © 2010 Famille vegan. All rights reserved. Powered by Wordpress