Vous êtes ici : Home > Cuisine vegan, Elle, Veganisme > 2 ans et demi, vegan : qu’est-ce qu’on mange ?

2 ans et demi, vegan : qu’est-ce qu’on mange ?

Me revoilà, même pas 6 mois après mon dernier article : pas mal hein ? ;)

On m’a demandé à plusieurs reprises dans les commentaires ce que mangeait notre fils, aujourd’hui âgé de 2 ans et demi (oui… déjà… bientôt l’école, je reparlerai dans un prochain article).

Première chose : le Radis est toujours vegan. Ça n’a pas toujours été simple, il a parfois fallu ruser, mais le fait est que notre fils, à 2 ans et demi, est vegan et ce depuis sa conception. J’en suis fière, d’autant qu’il faut voir comme il pète le feu ; il faut sans cesse lui courir après, tenter de canaliser son énergie débordante et côté courbes de poids et de taille, l’idée générale se confirme ; il pèse actuellement près de 14 kilos et mesure 94 cm, soit la taille d’un enfant de 3 ans. Pas mal pour un petit végétalien affamé et rachitique n’est-ce pas ?

Côté alimentation, donc, c’est parfois un peu compliqué ; notre fils mange, c’est sûr, mais le minimum. J’ai toujours été très attentive à ce qu’il ne mange pas pour faire plaisir, et à ne pas le féliciter lorsqu’il mange (et à l’inverse à ne pas le disputer quand il ne mange pas), et je pense que ça a très bien fonctionné. Vous ne le verrez jamais s’empiffrer et finir le paquet de gâteaux, même s’il possède un penchant bien marqué pour le « fofolat » (mais qui l’en blâmerait ?). Le vrai « souci » que nous rencontrons avec lui, c’est qu’il préfèrera toujours boire à manger. Il adore le lait ; lait maternisé type Modilac riz (que nous lui donnons toujours le soir avant le dodo), mais aussi lait de riz, lait d’avoine, lait de noisette, lait de soja… le seul qu’il refuse étant le lait d’amande. Du coup je dois parfois ruser ; je lui propose par exemple des soupes au biberon ou à la tasse (le gaspacho, il adore), et je fais l’effort de lui préparer régulièrement des jus fruits + légumes à la centrifugeuse. Il adore m’aider à les préparer : mettre les pommes, l’ananas, les épinard, les carottes, le céleri… Ceci fait, il descend goulument son 1/2 litre de jus, il est content et moi aussi !

Côté solide, il est assez tatillon sur ce qu’on lui propose. Globalement, il refuse les légumes en morceaux mais les mange assez bien en purée. Il adore le tofu, et ce quelle que soit la façon dont il est préparé (sauf celui avec des noisettes et des carottes – il enlève les mini morceaux de carottes…). Il adore aussi les saucisses de soja, que je lui donne en petits tronçons et qu’il aime reconstituer sous forme de tour au milieu de son assiette. Il mange aussi assez bien les pâtes, avec un peu de crème de préférence, les gnocchis et parfois le riz, selon les jours.

untitled_0

Au dessert, il aime son yaourt, toujours sans morceaux. Il apprécie ceux de chez Sojasun et j’essaie de lui proposer également ceux au riz ou au chanvre de chez Sojade, histoire de changer du soja.

Il aime aussi les fruits, mais les sélectionne soigneusement : il se limite ainsi aux bananes, aux pommes sans peau, aux pêches si j’ai de la chance, et le reste c’est en compote !

A côté de ça, il n’a jamais mangé un seul bonbon, même vegan ; il connaît les frites, qu’il a pu goûter chez MOB, mais il préfèrera toujours s’en servir comme cuillère pour manger de la moutarde. Il n’a jamais daigné y goûter un seul burger, dommage pour lui !, et je prends soin d’éviter qu’il boive des choses trop sucrées (donc exit Coca, Oasis et compagnie).

En terme d’organisation de repas, il ne fait pas exactement 3 repas par jour même si j’essaie d’articuler les choses autour de ce principe ; le matin, avant la crèche, il se contente en général d’une boisson, éventuellement d’un biscuit. S’il passe la matinée à la maison, je mets à sa disposition quelques céréales, galettes de riz, compote, parfois une tartine, et il les mange à son rythme, au fur et à mesure. Le midi, je déjeune avec lui, et avec son papa le week-end. Il mange sur sa chaise « de grand », sur la table basse, et se déplace régulièrement pour changer de place, manger debout, s’asseoir sur le canapé… Il sait parfaitement apporter sa chaise, son assiette, manger seul mais aussi dire « je n’ai plus faim » et rapporter le reste de son repas à la cuisine. Pour le goûter, il mange peu, et rarement juste au réveil de la sieste sauf si nous préparons un jus ensemble. Généralement il mange quelque chose au parc ou plus tard à la maison. Le soir, il saute souvent son repas ; fatigué, énervé, il n’arrive pas à se poser à table, c’est agaçant pour tout le monde et il a de toute façon goûté tard donc autant s’épargner cette peine !

Pour résumer, ce n’est pas un gros mangeur, et il accepte difficilement de goûter des aliments inconnus sauf s’ils sont mixés ; il faut parfois trouver des astuces pour diversifier un peu ce qu’il mange mais je ne m’inquiète pas car il ne perd pas de poids et ne semble pas manquer d’énergie. Le reste viendra sans doute avec l’âge :) Côté supplémentation, vitamine D et vitamine B12 en constituent la majeure partie, sans compter le grand biberon de Modilac riz qu’il boit encore tous les soirs avant de dormir et qu’il devrait conserver encore un bon moment.

Ça n’a pas été facile pour moi de lâcher prise au niveau de l’alimentation ; comme beaucoup de vegans, j’ai accumulé de solides connaissances en nutrition et je rêvais que mon fils mange des choses saines et variées en toutes circonstances. Mais c’est ainsi, les enfants décident souvent pour eux-mêmes et nous obligent à nous adapter à leur personnalité. L’alimentation est un sujet très compliqué, et très personnel, surtout lorsqu’on a été élevé dans le culte de « la bonne bouffe » et qu’on a introduit ensuite la dimension éthique à la préparation de ses repas. Pas facile donc de lâcher du lest, mais c’est souvent la voie la plus logique pour conserver harmonie et bonne humeur au sein de sa famille !

 

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

17 réponses à “2 ans et demi, vegan : qu’est-ce qu’on mange ?”

  1. Antigone XXI dit :

    Si ça peut te rassurer, mon petit neveu a 4 ans et demi et, depuis qu’il mange, il refuse TOUS les légumes et TOUS les fruits. C’est simple, il n’accepte que les pâtes, le riz et le chocolat. Il faut ruser de chez ruser pour lui faire goûter qq chose de nouveau et il fera une crise si on veut le forcer à goûter qq chose qu’il ne veut pas (même si, après, il peut trouver ça super bon !). Ma belle-sœur essaie toujours de mettre des légumes dans tous les gâteaux et préparations, mais ça ne marche pas toujours. Et pourtant, à côté de cela, c’est un petit qui pète la forme, il est super mignon, et tout ça. Je suis persuadée que dans quelques années, il mangera de tout.
    J’ai des tas d’amis qui ne mangeaient que des pâtes et du nutella étant petits. Pourtant, maintenant, ils mangent ‘comme les grands’ ! ;-)
    Je pense que tu fais bien de lâcher prise et de ne pas t’inquiéter. Au fond, c’est un peu comme marcher, parler ou lire… Ils le font tous à un âge ou un autre, donc autant ne pas mettre de pression dessus. Je vois tellement de crises de ‘finis ton assiette!’ que c’en est effrayant. Pas étonnant après que tant de gens aient une relation troublée à l’alimentation…
    Merci pour cet article ! :-)

  2. l'elfe dit :

    Je me reconnais un peu dans ce que tu dis. J’avais de grandes ambitions d’alimentation saine pour mon enfant et j’étais persuadée qu’en le laissant goûter de tout et découvrir la nourriture par lui-même, ce serait plutôt facile. Finalement il aime le brocoli et l’avocat, parfois la carotte, mais les autres légumes c’est pas la peine. Il accepte parfois la banane, les fraises… Mais sinon c’est pâtes, riz, patate, haricots, et bien sur sa grande passion c’est le chocolat! (bon ses goûts vont évoluer c’est sur, il découvrira plus de choses…). Je me suis fait la réflexion que les enfants de cet âge, encore au lait, n’ont pas tant que ça besoin de fruits et de légumes, mais plutôt d’énergie, alors bon, les pâtes et les haricots pourquoi pas… Mais je ne trouve pas facile de faire confiance à son enfant pour décider de ce qu’il mange (enfin… dans une certaine mesure bien sur…) pourtant je pense que c’est absolument nécessaire. Surtout quand on a soi-même un rapport problématique à l’alimentation (et c’est souvent le cas).

  3. Christel dit :

    Bonsoir,
    Comme on dit un enfant ne se laisse jamais mourir de faim. Il est à un âge où on commence à avoir ses préférences. Un jour il peut aimer un aliment et le lendemain le refuser. J’ai une amie qui avait beaucoup de mal à faire manger sa fille à 2 ans et maintenant qu’elle a 5 ans et demi elle dévore et mange les légumes qu’elle refusait auparavant. Il faut s’armer de patience et effectivement lâcher prise même si ce n’est pas tjs facile.

  4. Alexandra dit :

    Ah le lâcher prise …. comme j’ai du mal depuis l’entrée à l’école où ils nourissent les enfants de bon lait de vache pour le calcium et pour les os!!!! Je n’en peux plus et pourtant pas le choix… à part un PAI et ma fille ne veut pas en entendre parler et ne veut pas être différentes des autres … et voilà , se battre contre la société que c’est compliqué! Mais à la maison, les habitudes sont là et elle le sait. Mes deux filles mangent de tout et très bien: fruits légumes céréales sans gluten, fruits secs… et chez les autres, je lâche prise (bon j’avoue j’ai eu du mal à me retenir le jour où je l’ai vu tartiner du VRAI nutella sur sa tartine au petit dej chez des amis, amis j’ai trop peur d’un « retour de bâton » plus tard, j’ai choisi d’expliquer!!!

  5. Virginie dit :

    Il est sûr qu’avec l’école, les choses vont changer pour toutes ces bonnes habitudes de la maison : ils donnent parfois aux enfants des briques de lait (ça ne me gène pas trop, car on est plus végétarien que vegan, mais nous ne consommons que du bio), mais surtout, ils donnent des biscuits industriels pour le goûter, et lors des anniversaires, les parents apportent pour chaque copain de la classe, des bonbons gélatineux bourrés de sucre et de colorants nocifs pour leur petit corps fragile… On lutte depuis septembre dernier avec la maîtresse, qui nous prend pour des aliens trop stricts, on a eu droit à des leçons de moral, on nous a parlé de la tristesse de notre enfant face à ses copains qui se « gavent » de ces bonbons. Notre fils n’avait jamais mangé de bonbon avant ses 3 ans, il n’est pas fan de gâteau, mais les bonbons sont tellement sucrés qu’ils sont additifs, et finalement il les aime…. Nous sommes obligés de ruser et de limiter la dose du sachet, alors qu’il serait plus simple que les autres parents cessent cette habitude malsaine qui faciliterait la vie des autres parents (d’autant que beaucoup de parents sont contre cette distribution de bonbons et n’osent pas le dire à l’école…). Avec l’école, en France surtout, il est plus facile de mentir et de parler d’allergie alimentaire parfois que de dire que l’on est végétarien ou vegan. C’est bien triste !

    • Miss Brocoli dit :

      Incroyable ces habitudes :-/ J’ai pu le voir déjà à la crèche où des petits de 3 ans et moins buvaient à la fête de fin d’année du coca et mangeaient des fraises tagadas. Nous étions pas loin derrière à veiller au grain…
      De notre côté je me débrouillerai pour faire manger notre fils à la maison tous les jours, même si ce sera un peu pénible parfois de le ramener pour la sieste. Et je le chercherai à 16h30 avant le goûter (la brique de lait, eurk, le pauvre il en serait malade je pense). C’est évident que nous ne sommes pas à l’abri d’un biscuit tombé d’une poche mais là, on ne peut pas non plus y faire grand chose… Idem pour les anniversaires hélas…

  6. andraia dit :

    Bonjour,

    Mon neveu ne mangeait que des pâtes, ketchup et des fois avec du jambon avec a longueur de temps des pringles, pourtant personnes ne trouvait à redire….
    Mais quand se sont des végé là on trouve à dire :-(

    A quel moment tu a introduit tout se qui était autre que que le lait artificiel ?

    Je sais que je suis qu’au début de mon allaitement, mais je me pose des questions pour la diversification.

    Vu que le LA vg y a tout comme complément/vitamine, tout correct quoi, est ce pareil pour le lait maternelle ? Devrais-je lui donner des complément tant qu’elle ne mange pas de tout ?

    Car on nous a donné de la vitamine D pour tout les jours et de la K pour le samedi.

    Si vers 6/7 mois je commence à introduire les fruits et légumes, devrais-je lui donner de la B12 ?

    Je n’ai pas de pédiatre, médecin, ou sage femme vegefriendly.

    J’aimerais la nourrir le plus longtemps possible au sein (exclusivement si j’en suis capable).

    Désolée, je pose beaucoup de question, et si tu ne peux ou ne veu pas y répondre, je peux comprendre.

    Merci en tout cas pour ton article.

  7. anne-marie dit :

    Bonjour

    je suis toute nouvelle à m’intéresser au vegetarisme et notamment d’enlever le lait de vache (mon fils de 22 mois boit du gallia croissance). Mon pédiatre m’a récemment engueulée quand je lui ai dit que j’avais changé de lait pour du premiamande croissance…du coup j’ai pris peur de priver mon enfant de certains nutriments. Je suis étonnée aussi que tu donnes du soja à ton fils car on m’a dit qu’il y avait des oestrogènes et que ce n’était pas bon pour eux. Pouvez-vous m’en dire plus ?
    Merci

    • Capitaine Carotte dit :

      Bonjour, je vous recommande la lecture de cet article très complet sur le sujet : http://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-assiette/aliments/le-soja/comment-la-tele-flingue-le-soja.html
      A bientôt !

  8. Justine dit :

    Bonjour, si je peux me permettre, je trouve que l’alimentation de ton fils est très saine, mais tu ne devrais pas « céder » à sa façon de manger. Je ne parle pas de la régulation des repas, car à ce niveau, je trouve cela super qu’il arrive à se réguler seul. Je parle d’introduire d’autres aliments ( fruits et légumes) et aussi sous une autre forme que liquide. Il doit apprendre à gouter, ne serait-ce que gouter d’autres produits. et ce ‘est pas grave si tu le forces un peu à manger ce qu’il n’apprécie pas forcement. c’est comme cela qu’il acceptera petit à petit d’autres aliments. l’apprentissage du goût et des habitudes alimentaires se fait dés le plus jeune âge.
    voilà mon avis, bien sûre il n’y a pas de critiques ou autre. simplement de petits conseils.
    bonne soirée.

  9. Larissa dit :

    Je viens seulement de voir ce billet que j’ai raté pendant mes vacances. Et me voilà totalement rassurée, mon Mini V n’est pas un alien!
    Il refuse en ce moment tout ce qui est fruit et légumes « visibles », alors il faut ruser: des escalopes de pleurotes panées, des légumes mixés pour faire une sauce pour les pâtes, etc. Pour lui, des pâtes et du riz à la levure de bière maltée c’est suffisant, de préférence avec une saucisse de soja, et un biberon de lait de riz au ‘colat pour faire glisser…
    Mais je me dis que c’est une phase et que tant qu’il a la forme tout va bien.

    J’ai souri en lisant le côté boule d’énergie de votre Radis, Mini V est également toujours en mouvement, et nous avons lâché prise sur le côté « assis à table » pour manger.

    C’est très chouette de vous relire, en tout cas!

  10. Aurélie dit :

    Très intéressant cet article et ce rapport au lâcher prise…Je pense aussi que son régime alimentaire et toutes ces habitudes risquent de changer une fois son arrivée à l’école.

  11. Géraldine dit :

    Bonsoir,

    Je découvre votre blog que je trouve très intéressant, merci !

    Pour le lait de votre petit, vous parlez de modilac Riz, je suis étonnée car il y a du lactose dedans ? A moins qu’il ne s’agisse d’un autre lait ?
    Je cherche un lait de croissance pour ma petite (20 mois) car elle n’aime pas trop les laits végétaux au biberon (elle n’aime que le lait de soja…mais elle ne le digère pas :/).

    Merci et bonne continuation !

  12. andraia dit :

    Salut,

    Je sais que cela n’a rien à voir mais doit on supplanter en b12 un bébé de 4/5 mois allaitée par une vegan strict ? et si on passe le bébé au LA vegan pareil ? Quand il y a diversification et nourriture doit lui donner de la b12 en plus du lait maternelle ou artificielle avec la nourriture solide ?

    Merci et désilée du HS, j’ai quelques soucis avec le net et ordinateur ça reste que sur certaines pages.

  13. […] Radis devenu pas mal grand, parlons un moment de ce qui passionne le plus les vegan : LE MANGER. Comme je l’expliquais dans un récent précédent post, notre fils est un petit mangeur qui plus est assez tâtillon. Lorsqu’il accepte de goûter […]

Leave a Reply to Géraldine


1 × = quatre

Copyright © 2010 Famille vegan. All rights reserved. Powered by Wordpress