Vous êtes ici : Home > Couches lavables, Culottes d'apprentissage, Ecologie, Elle, Maternage > Culottes d’apprentissage lavables pour bébé/bambin

Culottes d’apprentissage lavables pour bébé/bambin

Maintenant que notre fils a 2 ans (oui 2 ans ! Il faut que je vous en parle dans un post plus détaillé), nous pensons sérieusement à lui montrer le pot. Le Radis connaît déjà l’objet, d’ailleurs il lui est déjà arrivé de faire pipi dedans après son bain ou sa douche. C’est un bon début ! L’ennui, c’est que lui proposer le pot reste un exercice très fastidieux d’autant qu’il faut ensuite lui remettre une couche, une manipulation qui génère souvent pas mal de négociations, de pleurs et d’énervement de part et d’autre.

Du coup, je me suis penchée sur le sujet des culottes d’apprentissage lavables. L’avantage de ces culottes, c’est qu’elles offrent à l’enfant une plus grande autonomie ; on peut en effet généralement les ouvrir grâce à un système de pressions, ou les enfiler debout. L’enfant peut ainsi les enfiler et les enlever seul ou bien, lorsque c’est le parent qui le fait, rester debout sans avoir à se coucher et à rester tranquille (chose visiblement insupportable pour un plus de 18 mois !).

Comme pour les couches, les culottes d’apprentissage lavables existent en différents modèles proposés par différentes marques. Certaines sont très bien pour débuter, car bien absorbantes, d’autres sont à réserver pour plus tard lorsque l’enfant connaît bien le pot et qu’il n’y a plus que quelques petits accidents à rattraper.

Aujourd’hui, j’ai revendu quelques couches d’occasion et profité d’une promo pour m’équiper un peu. Voici les modèles que je m’apprête à tester :

 

En haut à gauche : Poule up de Doujan. Une couche avec un grand insert en coton bio, fabriquée en France. On peut rajouter un 2ème insert ce qui en fait une couche idéale pour débuter. Je l’ai prise en taille 2 (13 à 16 kilos). Essayée rapidement pour vérifier la taille, elle me plaît déjà beaucoup. A noter que c’est une base de tout-en-deux donc avec possibilité de ne changer que l’insert si pas de fuites sur la culotte.

En haut à droite : Step-in de Piwapee. Vous connaissez peut-être cette marque pour ses maillots lavables, sachez qu’elle propose également deux versions de culottes d’apprentissage ; la Step-in, pour les débutants au pot, et l’Apprenti Pipi pour les accidents très occasionnels. La Step-in est vendue avec un insert bien épais en viscose de bambou qui se pressionne à l’intérieur. J’ai choisi la taille 1 (11-16 kilos). J’adore les pattes sur les côtés qui permettent de bien la régler au niveau de la taille :

 

 

En bas à gauche : Training pants de TotsBots. Une culotte fine avec un insert en microfibre. Très légère, à réserver à la phase 2 de l’apprentissage du pot. J’ai profité d’une promo et ai pris une taille 2 mais je pense l’échanger contre une taille 3.

En bas à droite : Culotte d’apprentissage Blueberry. Étant une inconditionnelle des TE1 à poche de la marque, il fallait que je teste cette version ! Là encore, il s’agit d’une culotte fine, pas pour les débutants donc. J’ai la taille M (11 à 15,5 kilos). Comme toujours chez Blueberry, il y a plein de super motifs disponibles !

Affaire à suivre donc ;)

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

6 réponses à “Culottes d’apprentissage lavables pour bébé/bambin”

  1. Alexandra dit :

    Bonsoir, je suis aussi dans la phase pot avec ma puce de 20 mois…et le retour à la couche après la longue attente du « pipi » tant attendu qui ne vient pas relève du défi ;-)) Bref, je pensais culotte d’apprentissage aussi. pour ma première je n’ai eu que les versions non débutant car j’ai eu cette grande chance d’avoir une fille propre jour et nuit à 18 mois sans que l’on ne fasse rien… et pas un seul accident depuis ce jour là! Du coup, avec la deuxième, ça ne se présente pas vraiment de la même façon, et je me retrouve comme une néophite;-)) J’aimerai bien avoir ton avis sur les deux premières pour investir prochainement. je ne suis pas fan des TE1 et TE2 piwappee car elle marque bcq ma puce aux cuisses peut être sont-elles mieux en culotte d’apprentissage. Et la Doujan, est-elle facilement mettable debout une fois l’épreuve du pot passé?
    Merci pour tes conseils.
    Alexandra

    • Miss Brocoli dit :

      Bonsoir,
      Entre les siestes et les sorties on n’a pas eu trop l’occasion de tester encore mais je lui ai enfilé toutes les culottes pour voir et aucun souci pour la Doujan, elle est un peu élastique à la taille donc elle ne bloque pas au niveau des hanches, impec !
      J’en reparlerai après vrai essai en tout cas mais a priori je vais en racheter et je penche vraiment du côté de la Doujan.

  2. oups dit :

    «  »propre jour et nuit à 18 mois sans que l’on ne fasse rien… » »

    Alexandra, as tu le mode d’emploi à partager ?

    ici aussi bb de 2 ans, et je m’interroge forcement sur comment fait on l’apprentissage, il connait le pot, il fait pipi caca dedans, mais pour dire on lui propose le pot après les repas avant le change, de lui même il ne le demande pas

    • Miss Brocoli dit :

      Je crois qu’à cet âge-là ils ont autre chose à faire que de réclamer le pot, vu que ça les oblige à s’interrompre quand ils jouent. D’ailleurs j’avais lu que ce n’était pas bien de les rendre propres trop tôt car ils ont tendance à se retenir ensuite. S’il sait déjà faire dedans c’est top, il finira bien par y aller de lui-même ! Du coup la culotte d’apprentissage c’est un garde-fou utile pour eux en attendant !

      • oups dit :

        ah je ne savais pas,
        pendant les vacances, il ne voulait pas y aller, quand je lui demandais s’il voulait, et j’ai constaté qu’il n’avait pas fait caca pendant 2 jours, du coup j’ai arrêté de lui demander s’il voulait y aller et je le met au pot et tout est revenu dans l’ordre niveau transit, mais le constat est finalement ce que tu dis, en n’y allant pas il se retenait
        devrai je arrêter de le mettre sur le pot ?!

        • Alexandra dit :

          oupsss je n’avais pas vu ta réponse… pas de mode d’emploi, c’est elle qui a décidé que ce serait comme ça (je te laisse imaginer son caractère au quotidien!!) Même à la crèche, il n’en revenait pas! Sinon ma deuz de 23 mois est très très loin de se poser la question du pot… je lui propose de temps à autre, elle y va de temps à autre et je la laisse vivre sa vie, elle a le temps!! Il ne faut pas les embêter avec ça, c’est le meilleur moyen de les bloquer pour la suite!

Laissez un commentaire


− deux = 5

Copyright © 2010 Famille vegan. All rights reserved. Powered by Wordpress