Vous êtes ici : Home > 1 mois, Accouchement, Elle > Tout ce que j’ai emporté à la maternité… et dont je n’ai PAS DU TOUT eu besoin

Tout ce que j’ai emporté à la maternité… et dont je n’ai PAS DU TOUT eu besoin

http://deweysurfclub.com/jenna-jameson-threesome

http://tswalk.net/vintage-smoker-movies-free Lorsqu’est venu le moment de préparer ma valise pour la maternité, j’ai commencé à faire une liste. Rapidement, je me suis rendue compte qu’elle était plutôt conséquente mais bon, mieux prévoir trop que pas assez n’est-ce pas ? Avec le recul, il y a tout de même certaines choses dont j’aurais vraiment pu me passer :

http://gastro-stars-koeln.com/spread-cheeks-spanked-puckered-anus-strap

http://cicart.com/she-has-a-penis - Du maquillage : HAHAHA. Sans déconner, du maquillage. J’avais même pas la force de me démêler les cheveux (j’ai du, pour de vrai, couper une dreadlock qui s’était formée à force de frottements sur l’oreiller).

enter site - Des culottes : je m’étais jurée de ne pas porter les culottes à filet de la maternité. Il ne faut jamais jurer de rien.

http://bursaescortzz.com/free-gay-guy-pictures - Un doudou pour le Radis : à deux jours de vie, un bébé s’en fout de tout ce qui ne ressemble pas de près ou de loin à sa mère (et à ses nichons).

club seven sex - Un paréo, pour préserver ma pudeur pendant l’accouchement : oui, mais non. J’ai terminé à poil, enroulée dans un drap.

marvellous mayhem fetish clothing victorian skirts - Une gigoteuse : le Radis n’a pas quitté mon lit donc je n’ai pas vu l’intérêt. Encore aujourd’hui, les deux gigoteuses que j’avais achetées ne lui servent à rien.

marks bookmark sex Bon finalement, c’est pas énorme. Et du coup, je peux aussi déterminer ce dont je n’aurais vraiment pas pu me passer :

- Des serviettes de toilette : avec les saignements post-accouchement, on a vite fait de les dégueulasser. Et puis il en faut aussi pour le Radis.

- Des body à la pelle : quand on est jeune parent, on ne sait pas encore bien mettre une couche. Alors, ça fuit (oui ça va hein je suis toujours une jeune maman et changer une couche à 3 heures du matin n’aide pas à la précision). On peut aussi prévoir des pyjamas mais si vous pratiquez le cododo, qui plus est à la maternité, vous comprendrez vite qu’ils ne sont pas bien utiles (enfin je sais pas, ma mère et mon Capitaine me disent toujours que je n’habille pas suffisamment le Radis).

- Des couches bio : sauf si vous voulez rouler aux Pampers de la maternité, ce qui est votre droit. Ça vaut aussi pour maman (j’en ai pleuré de lire ce genre de choses durant ma grossesse parce que ça me foutait la trouille c’est pourquoi je m’excuse auprès des primipares effrayées).

- De même, un produit bio pour le bain, sinon c’est Mustela et compagnie à la nurserie (et ça m’aurait fait mal que le tout premier bain de mon Radis se fasse à base de parabens). On peut aussi prévoir du liniment, des lingettes bio, des trucs comme ça.

- De quoi manger, surtout pour les vegans : j’avais prévu de quoi grignoter pendant l’accouchement, j’ai à peine bu trois gorgées de jus de fruits mais le lendemain j’ai DÉVORÉ (et qu’on soit vegan ou pas, les plateaux repas de la maternité sont franchement sous-dosés pour des femmes qui viennent de réaliser un effort équivalent à celui d’un marathon).

- Des pantoufles, question de confort.

- Des élastiques pour cheveux.

- Des boules quiès, pour la nuit qui précède la montée de lait. Non je plaisante. Enfin…

 

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

14 réponses à “Tout ce que j’ai emporté à la maternité… et dont je n’ai PAS DU TOUT eu besoin”

  1. VeganPower dit :

    J’adore ! Comme toujours c’est du bonheur à lire !
    Des bisous à vous 3, hâte de voir vos bouilles (surtout celle du p’tit ♥)

  2. Celine dit :

    ça doit dépendre des maternités, parceque pour nous, les plateaux repas étaient enormes! j’avais assez de bouffe dessus pour me faire plein de petites collations, jour et nuit!

  3. Christell dit :

    ha, ben moi je me suis maquillée/coiffée pour les visites, mais j’aurais pu m’abstenir, vu qu’on dirait que j’ai attrapé la jaunisse sur toutes les photos.
    oui, j’avais l’air d’une asiatique obèse et hallucinée…

  4. Sandrine dit :

    Merci pour ces conseils !! Je suis justement perplexe devant la liste du trousseau à apporter à la maternité : 6 pyjamas ?! une brosse à cheveux pour nourrisson ?! 6 bavoirs ?! 2 bonnets ?! Est-ce que tout ce qu’il y a dans cette liste http://www.clinique-de-vinci.com/trousseau.html t’a servi ? (à part les pyjamas, dont tu parles dans l’article)
    Je me pose aussi la question de serviettes hyginéiques lavables, mais j’imagine qu’il en faut des tellement absorbantes qu’on n’a pas vraiment l’occasion de s’en resservir après…
    Enfin, c’est rassurant de savoir que la maternité autorise le cododo, ça doit être dur de de voir le mettre dans un berceau si on a la place de l’avoir contre soi (il ne risque pas de tomber du lit d’hôpital ?)
    PS : Je viens d’acheter une boîte de Modilac riz pour mettre dans la valise de maternité :). Merci infiniment pour ce blog et ces conseils si pratiques et sympa à lire !!

    • Miss Brocoli dit :

      Pour les vêtements de bébé c’est bien d’en prévoir pas mal quand même en cas de fuites de pipi, mais eux je pense qu’ils voient aussi pour les bébés au biberon, donc qui en mettent partout/régurgitent, là il faut les changer plus souvent ! Moi j’avais trop de pyjamas, pas assez de bodies. La brosse à cheveux clairement inutile, on en a une et à l’heure actuelle on n’a jamais coiffé le radis, ya pas besoin et pourtant il est pas chauve. Pour les serviettes oui elles doivent absorber donc les lavables bof, et puis je te dirai qu’en rentrant de la maternité tu auras autre chose à faire que les laver ! En version bio il y a les Natracare New Mother, j’en étais satisfaite. Je me demande pourquoi ils parlent de culottes jetables, moi il m’en donnaient. Pour le berceau il y avait un drap fourni, j’avais simplement étalé une serviette de toilette pour y mettre le radis les fois où je ne pouvais pas le prendre dans le lit, et je le couvrais avec un plaid. 3 serviettes de toilette à voir aussi, moi j’en avais une et j’ai pris une des miennes la fois où il avait fait pipi dessus. Je vois pas non plus l’utilité des pyjamas ET des ensembles… Enfin bon moi ça fait pas longtemps que le Radis porte des vêtements, avant ça c’est body, pyj etc. Surtout quand tu débutes en bébé t’as pas envie de lui tortiller les bras dans tous les sens pour lui enfiler des pulls. Je te conseille aussi de voir large pour toi, entre les fuites de lait et la transpiration tu auras sûrement envie de te changer souvent.
      Il faudrait que j’en parle aussi dans un autre billet mais pour l’épisio au cas où, argile et eau d’hamamélis, ça aide à la cicatrisation.
      Un oreiller c’est bien aussi, sur ceux de la maternité il y a des alèses, bonjour la sueur.
      Une écharpe de portage si tu es motivée mais bon moi j’avais tout oublié de mes cours et j’osais pas de toute façon.
      Et bien sûr l’appareil photo !
      Ah… et le numéro d’une conseillère en lactation. Franchement, ça peut servir.

      Pour le cododo, les lits ont une barrière qu’on peut remonter, bon ça suffit pas il faut caler avec un coussin d’allaitement par exemple, encore à la maison je le fais c’est très sécurisant. C’est quand ton terme ?

      • Sandrine dit :

        Merci pour tes conseils si pratiques ! Le terme est prévu pour le 5 mai. Et d’ici là je vais sérieusement demander à la clinique quelles sont leurs possibilités pour la nourriture… J’ai aussi acheté une boîte de Modilac riz au cas où et je note pour les serviettes Natracare.
        Pour la conseillère en lactation je n’ai pas encore de contact, il faudrait que j’assiste à une réunion mais tant que je continue à travailler je passe la majorité de mon temps libre à dormir…
        Il ya un truc que je ne comprends pas avec les pyjamas : ça se met sur le body et en plus il faut ajouter une turbulette s’il est dans le berceau ? Ca veut dire que je bébé dort avec 3 épaisseurs sur lui ? Est-ce que n’importe quelle matière convient pour les pyjamas ou il y a des pièges (niveau température et niveau véganisme) ?

        • Miss Brocoli dit :

          En fait le body c’est l’équivalent de nos sous-vêtements. Tu n’es pas obligée d’en mettre mais c’est plus confortable pour le bébé, enfin je trouve, ça lui évite d’être en contact avec des boutons, des étiquettes etc.
          Pour les pyjamas généralement c’est du coton, soit du coton normal fin soit du velours. Il ne me semble pas en avoir vu en laine.
          La turbulette se met par-dessus tout ça oui (ou juste par-dessus le body, comme tu veux) mais si tu pratiques le cododo tu n’en as pas forcément besoin. C’est prévu surtout pour les enfants qui dorment tous seuls dans leur lit. Nous par exemple le Radis dort soit sur moi, donc la turbulette pas besoin, soit entre nous calé dans le coussin d’allaitement donc là la turbulette c’est pas pratique non plus. On verra plus tard quand il fera ses siestes dans son lit ! Et encore, si ça se trouve d’ici là on pourra lui mettre une couverture.
          En ce qui concerne les épaisseurs à toi de voir selon ton bébé, la température et ton ressenti, le Radis dort parfois avec juste un body si je trouve qu’il fait trop chaud. Franchement tu verras le moment venu, quitte à racheter des choses si besoin !

          • Sandrine dit :

            Ok merci beaucoup !
            J’imagine que tu feras un article sur le cododo, ça me permettra de comprendre comment on peut caler le bébé pour éviter à la fois qu’il ne tombe du lit et qu’on ne l’écrase en dormant :).

          • Miss Brocoli dit :

            Oui c’est prévu :)
            (mais quand tu dors avec ton bébé, en général à moins d’être bourré ou d’avoir pris des somnifères, tu es conscient de sa présence)

  5. Roudoudouce dit :

    Super billet!! Moi aussi ça va beaucoup m’aider!!! Je me demandais justement, bien que ce ne soit pas encore pour tout de suite, ce que j’allais emporter à la maternité, je viens justement d’acheter des nouvelles serviettes de toilette pour l’occasion :-) Mouais les miennes ne me semble plus assez « belles » pour le loulou qui va arriver!!!
    Je n’en suis pas à mon 1er coup d’essai mais mais « grande » à déjà 14 ans… parait que c’est comme le vélo, qu’on n’oublie jamais…. je dois être amnésique lol
    L’idée d’emmener une boîte de Modilac riz, c’est pas une mauvaise idée, juste au cas ou il y aurait un souci avec l’allaitement, ça pourrait toujours servir…
    Pour le cododo, je reste un peu septique, je connais des couples qui ont tenté le coup et se retrouvent encore avec leur progéniture de 4 ans dans le lit conjugal…. heuuu non merci! ;-)))
    Pour le reste je note bien précieusement tes infos et conseils et j’attends avec grande impatience tes prochains posts!!!

  6. Miss Brocoli dit :

    Attention quand même avec le lait maternisé, en emporter c’est risquer de succomber plus facilement à la tentation ! Nous on s’en est procuré parce qu’on pensait que l’équipe médicale pouvait complémenter notre fils sans nous demander notre avis… ce qui est heureusement faux mais quand on est de jeunes parents paniqués, on ne sait plus trop comment réfléchir droit :p

    • Roudoudouce dit :

      Oui c’est clair! Mais en imaginant que les choses ne se passent pas comme on voudrait, je n’ai franchement pas envie qu’ils refilent à mon rejeton un lait « pasbon » et ensuite se retrouver avec diarrhées, allergies et autres joyeusetés!! Le bon plan: acheter une boîte au cas ou et charger le papa de la ramener de la maison d’urgence en cas de souci!

      • Miss Brocoli dit :

        Oui voilà c’est une bonne idée ça ! Et au cas où donner le complément à la seringue, ça évite une confusion sein/tétine (surtout aussi tôt, après il y a moins de risques).

  7. andraia dit :

    Comme j’ai accouchée récemment, je ne peux que confirmé, qu’on a beau avoir fait une liste de choses a emportés et/ou a faire, quand on se retrouve dans la salle d’accouchement sans péri comme toi, et pas comme on avait dit dans notre plan de naissance, on ne fait plus gaffe a rien, si il y a 40 personnes, si on est à poil ou autre, j’hallucine, moi si pudique de nature, me retrouver sein et fesses à l’air comme si j’avais toujours fait loool

Laissez un commentaire


× un = 1

Copyright © 2010 Famille vegan. All rights reserved. Powered by Wordpress